CHLÖE HOWL

"Every woman is beautiful"

Ce matin là, Chloe est arrivée de Londres ou elle s’était levée a 4h du mat’. A vraie dire sa fatigue la rendait magnifique. Elle d’habitude si pétillante. Elle n’avait qu’à regarder Thomas Paquet, le photographe et c’était dans la boîte. On a passe notre temps a s’extasier. Chaque photo était incandescente. Si simple, si belle. On se disait « pas de retouche », on garde les cernes (vous vous souvenez ce qu’on s’était dit sur le sujet?). Thomas m’a dit « oui Newton disait lui même qu’il aimait les femmes juste au lever du lit, avec leurs cernes de la nuit. »
A vrai dire je n’ai pas décidé grand chose sur ce shoot. On voulait une histoire de peau surtout. Des corps gras et lumineux qui d’habitude sont banis du langage beaute mais qui la lui donnait beaucoup « d’attitude ». Promis je me mets au blush huileux sur les joues asap. Et puis le clash de la couleur, qui a démarré du rouge mat, pour descendre sur l’orange de la joue, le blanc sur les sourcils, l’eau dans les cheveux (ouais, je vous invite carrément a aller découvrir la série dans le mag).
Quant a ce qu’elle dit, je trouve ça encore une fois simple, plein de bon sens et de gaité. Un truc sain. Et frais. J’eudore! Et vous?

Chlöe Howl – Paper Heart 

Il y a 2 années / Bouche 13 commentaire(s)

13 commentaire(s)

  • Elle est si belle, quelque chose de magnetique, comme les derniers portraits que tu nous livre.
    Mais je finis par trouver ca un peu complexant; quand on a pas un style aussi franchement affirmé que ces trois filles, quand on a une peau vraiment pas jolie, eh ben on se dit qu’on est bien loin de tout ca. Et que tenir leur discours serait compliqué.
    Je ne critique nullement, je ne les trouve pas pretencieuses, au contraire, elles sont si natures (!), mais je donne mes impressions tres brutes, aussi brutale que l’est leur beauté qui chope le regard et ne le lache plus.
    Un bien joli travail Mai :)

    • merci, merci à toutes!
      et vive les femmes hein… hahhaha
      @anais : je ne voudrais pas que ca fasse cet effet. il est vrai que pour ce modzik, j’intérroge des femmes et des hommes qui ont déjà passé un point de maturité par rapport à leur beauté, leurs envies, leur identité. j’aimerais que cela inspire et non que cela décourage. le makeup, le style, l’imagination sont justement des outils qui nous aident à nous réparer, à nous soigner, non de nos défauts, mais du rapport douloureux que certains entretiennent avec eux. souviens toi d’étienne la semaine dernière et de ses taches de beauté! mille bises
      mai

  • Coucou Timai,
    Non seulement j’aime j’aime cet article, je trouve Chloé tellement belle, elle dégage quelque chose de tellement classe et frais à la fois, quelle grain de peau…waou incroyable!
    Et je voulais aussi te dire que Super By Timai est incroyable, je me régale à chacun de mes passages ici, ce que tu fais est tellement unique et original.
    Alors merci pour ça

  • Moi j’adore les rousses, elles ont un truc tellement différent avec leur peau blanche presque transparente et leur taches de rousseurs qui donnent une dimension en plus, en fait. Qu’elles aient les cheveux courts ou longs, raides ou frisés…j’adore. Et puis elles dégagent une personnalité que j’aime beaucoup.
    Une phrase qui va me rester : « en tant que femmes nous sommes faites pour être attirantes »…waow c’est beau ça non ?!!!
    bises Maï

  • Bonjour Mai,
    C’est tres attendrissant cette fatigue qui se lit sur son visage,dans sa voix un peu enrhumée,la simplicité de ses réponses à vos questions,cette beauté à l’état « brut »…
    Meme si c’est surement un fabuleux métier,on ressent aussi l’aspect rude de ces shootings ou on se doit d’etre au top pour offrir au photographe ce qu’il attend,accepter qu’on vous mette n’importe quoi sur la figure,etre capable à la demande de restituer une émotion….
    Portrait subtil d’une jolie jeune femme,fine et visiblement intelligente…..
    Bisous doux

  • @Anaïs : j’allais faire pratiquement la réponse de Maï.
    Dans une de ses vidéos un homme a répondu que la beauté c’était l’imperfection…ça c’est un truc qui m’ a marqué et que j’ai adoré.
    Et puis les vidéos je pense justement qu’il faut les prendre comme un « appentissage de la beauté » et pas simplement physique hein mais de toute la beauté qui nous entoure.
    bises 😉

  • Chère Mai,

    Voilà des mois et des mois que je te lis, toujours avec autant de plaisir, mais je n’ai jamais osé « laisser un message ».

    Aujourd’hui la magie d’internet m’a offert cette vidéo, une conférence TED, qui parle de couleur, de comment « voir » autrement les couleurs lorsqu’on ne peut pas les voir.
    Neil Harbisson est atteint d’achromatopsia depuis sa naissance, il voit le monde dans des nuances de gris. Depuis quelques années il vit avec un appareil qui distingue chaque couleur par un son. Maintenant il peut entendre les couleurs.

    Tu l’as peut être déjà vue, mais je voulais partager ça avec vous, car c’est assez… fabuleux !

    Il dit des choses incroyables (et drôles), mais je crois que ma phrase préférée est « going to an art gallery, I can listen to a Picasso. It’s like I’m going to a concert hall, because I can listen to the paintings »

    http://www.ted.com/talks/neil_harbisson_i_listen_to_color?awesm=on.ted.com_j0BBd&utm_content=awesm-bookmarklet&utm_campaign=&utm_source=facebook.com&utm_medium=on.ted.com-facebook-share

    Inspirant non ?! :)

  • @Timai et Damepoule: vous avez raison, et c’est comme ca que j’ai pris chacune des videos de Mai jusqu’ici. Je crois que c’est celle-ci en particulier qui m’a touché autrement, me faisant voir ce que je ne suis pas finalement.
    J’adhère beaucoup plus au discours de la derniere, cette frontière entre le beau et le laid, cette quasi necessité du laid. Mais c’est un long chemin d’acceptation je crois.
    Merci pour vos mots si justes toutes les deux =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *