Anywhere With Petrushka

de Philippe Parreno

on retrouve notre virtuose Mikhail Rudy qui répétait pour le concert unique qu’il donnait au Palais de Tokyo pour l’exposition de Philippe Parreno, « Anywhere, anywhere, out of the world ». le morceau Petrushka de Stravinsky raconte l’histoire d’un pantin que l’on a doté de sentiments mais dont l’amour est déçu. le morceau dure 32 minutes. j’ai appris par la suite qu’il est si ardu qu’il n’y a que 2 pianistes capables aujourd’hui sur cette terre, de le jouer à 2 mains… sinon, c’est 4! C’est du délire! alors, suite à la parution de ma première vidéo sur Mikhail, une personne du Palais de Tokyo, lectrice du blog (YEAH) m’a proposée de venir visiter l’expo en sa compagnie. Si vous êtes attentifs, il y a des surprises (visuelles, sonores, sensorielles) partout. un mélange organique entre mille images et perspectives, des performances live (très étranges d’ailleurs), entre des sons en temps réel, captés à l’extérieur (on entend par exemple les skateurs sur le pavé), la musique des pianos qui jouent tout seuls. etc. l’expo est pensée comme un organisme vivant! elle s’achève ce weekend. allez-y! Encore merci Alicia!

je vous laisse aussi avec les vidéos brutes des 4 morceaux de Chopin,Gluck, Wagner et Stravinsky, que Mikhail a joué pour moi lors de notre tournage. je ne pouvais tout simplement pas les garder pour moi. attention, il n’y a pas de coupe car c’est surtout pour écouter, mais comme ça… vous verrez comment je filme ;p

enfin, et ça n’est pas rien : j’aimerais vous remercier pour tous vos commentaires sur Guillaume Gallienne, ils m’ont mis les larmes aux yeux. j’étais tellement intimidée et nerveuse que je n’arrivais plus à voir la valeur de cette vidéo. merci aussi d’avoir tant partagé cette vidéo. et c’est pas fini. Merci de tout mon coeur.

<3 <3 <3

 

 

Il y a 2 années / Bouche 14 commentaire(s)

14 commentaire(s)

  • un beau moment d’exception, merci ♥ !!

    j’ai l’impression que Mikhail était très content de partager sa passion, de pouvoir s’exprimer dessus, non ?? Parce que l’air de rien, ça doit tout de même être frustrant de certes, exprimer son art lors d’un concert, mais s’il a plein de belles choses à dire aussi, ben il ne peut pas …

    Donc je dirai aussi : merci encore ♥ de lui avoir donné la parole !!

  • Merci à toi ! Quel bonheur de te lire vraiment, chaque article est une petite mine à sourires et à bonne humeur !
    Et ce pianiste…
    Ton blog est vraiment inspirant, il fait du bien, pour de vrai. J’en parle dans mon article du jour (sur mon tout petit blog de rien du tout)(mais comme tu le dis si bien l’important c’est de faire) et je voulais te remercier « presque » en direct ici aussi. Tu nous aides à nous aimer mieux.
    Bises

  • hummmm :)
    Cette vidéo me transperce de la même émotion que lorsque j’ai visité l’expo. En tant que jeune étudiante en art, elle aura été pour moi, et je le dit en toute franchise, la première exposition qui me permet aujourd’hui de dire « je comprends, j’aime et je pratique la subtilité de l’art contemporain ! ». Merci Timai.

  • Merci Merci Merci! Merci de nous faire profiter de ces moments précieux que tu recueilles ! grâce à toi j’ai l’impression d’avoir vécu cette exposition que je ne peux malheureusement pas voir.
    je lis ton blog depuis presque un an et je suis de plus en plus fan de ta manière unique de parler, de transmettre tes coups de cœur et partager tes rencontres. Je suis à chaque article surprise. Ce que tu fais me donnes le sourire et ton énergie tellement très communicative! Continue à « faire » !!
    encore merci!!

  • Que c’est beau. J’aime énormément quand tu filmes les expo (j’avais pleuré sur Dynamo) et là je ne peux qu’être transportée par ton montage. Je ne pourrai pas vivre cette expérience alors merci.

  • instant de poésie
    et puis au delà de l’expo, que je n’aurais pas le temps de voir d’ici son arrêt, je découvre ses morceaux de musique et je suis touchée
    tu partages des instants privilégiés simplement, ce contact direct sans artifice me donne l’impression d’être avec toi et pas seulement spectatrice ….troublant

  • Je viens de découvrir ton site et je n’ai pas l’habitude de poster – mais difficile de ne pas le faire ici. Que c’est beau!! Cette musique, ce lieu, cette expo, ce regard (vos deux regards). Et qu’il est charmant, touchant cette homme… une passion presque timide! Un grand merci de partager tout ça!

  • La générosité et le naturel du jeu Mickail Rudy est éclatante!
    Pour lui le piano semble un moyen d’expression aussi spontané que la parole, sa manière de conclure Petrushka et de reprendre le fil de la conversation mine de rien, en coupant court à tout applaudissement m’a bluffée.
    Merci Timai, ton blog est un coffre à trésors <3

  • La musique, cet énigme plein d’ émotion…au fond une question des couleurs. Deux façon d’exprimer une même sensibilité: M.Rudy le son, Mai Hua l’image. C’est plein de tendresse et de retenue…un bijoux. Merci Mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *