Nhat Le

Femme fleurs

Nous sommes arrivées ce matin au Vietnam avec Maman (que vous avez bien reconnue dans le post précédent, alors que je n’avais même pas parlé du décolleté)(bravo). nous sommes ici pour aider ma grand mère à rentrer en France. sa santé s’est dégradée depuis cet été et nécessite qu’elle rentre auprès de nous. ma mini mémé. je l’ai trouvée tellement jolie dans son pyjama à fleurs. et son carré d’argent.

SupaDocteurLoan, la traite toute la journée (acuponcture, massage, piquouses, nutri-thérapie…) et moi je lui fais des câlins. chacune son expertise. Nous rentrons en fin de semaine, juste le temps de vérifier qu’elle est prête pour ce grand voyage. elle le désire depuis si longtemps.

En me réveillant de la sieste tout a l’heure, maman avait emmené mémé acheter des lunettes. Elle s’est choisie des Dior… ;D ce qui m’a inspiré le titre du post.

C’est pas simple de « regarder », « raconter », « vivre » quelqu’un par delà sa maladie. sans doute ce voyage va t il me permettre de faire le point sur beaucoup de choses, que je viendrai alors partager ici. ou… pas. on sait pas. C’est mon psy qui m’a dit ça avant le départ : on sait pas.

Belle semaine à tous

Il y a 3 années / Bouche 61 commentaire(s)

61 commentaire(s)

  • C’est très émouvant Mai.
    C’est très beau. Tout chamboulant.
    Elle est belle ta « mini-mémé ». Et quelle trio de femmes fortes vous faites.
    Beaucoup d’amour dans tout ça… Et la photo des enfants à côté d’elle…
    Love

  • Je n’ai pas pu regarder le film jusqu’au bout (ce soir peut être), tellement il me fait penser à ma maman et ma grand-mère déjà parties.
    Tu sais la voix t a maman me fait penser à la mienne (elle était sage-femme), lorsqu’elle s’occuper de ma grand-mère (sa belle-mère). Elle a ce ton de …Bienveillance…ce ton de fille à mère.
    Et moi je me vois en toi…cette petite fille émue.
    Ta mini-mémé est tellement jolie (beaucoup comme la mienne). Elles sont belles nos grands-mères…Elles portent tellement notre passé notre histoire…

    Ton psy a raison, il n’est pas simple de « regarder », de « raconter », de « vivre » quelqu’un au-delà de sa maladie….je rajouterai quelqu’un de proche, de très proche (je l’ai vécue avec ma grand-mère et ma mère).
    C’est en regardant ton film que je me dis que oui c’était des moments difficiles, voire douloureux parfois mais tellement beaux tellement émouvant…que oui il faut profiter de ces instants si intenses, même si parfois il faut se faire violence…c’est ça aussi « les instants de vie »

    Ô Maï ton film est tellement beau…Merci de nous le faire partager.

  • vous êtes beeeeeelles ♥ elle me rappelle ma mamie, qui a ds les 95 ans (un jour j’ai arrete de compter, en fait), et dont ma maman s’occupe pour qu’elle puisse etre le plus autonome possible ♥

    beaucoup d’amour et de douceur se degage de ta petite video ♥

  • Ta vidéo m’a fait un double choc émotionnel.
    Ta mamie, la vieillesse, ça me fait penser à mon papi, et ça emplit mon coeur d’un mélange de douceur et de douleur.
    Et puis d’entendre ta maman parler vietnamien, et la musique, ça réveille les mêmes sentiments chez moi, parce que je viens de quitter le Vietnam et que j’ai un gros chagrin.
    C’est difficile mais les émotions, c’est ça qui nous rend vivants.

  • Chère Timaî, c’est la première fois que je vous écris, mais je ne pouvais pas faire autrement cette fois ci.
    Le seul conseil que je peux vous donner est faites des tas et des tas de photos de votre Mamie, des instants que vous partagez et que vous ne voulez pas oublier, faites des tas de calins, car elle a l’air d’aimer ça et profitez, à fond : votre Mamie a l’air adorable avec sa petite tenue à fleurs : ce sont des détails dont on se souviendra très longtemps…
    Profites Timaî, tu as beaucoup de chance de connaître une telle personne.
    Toutes mes bonnes pensées à toutes les trois.

  • Tellement touchant! Après le départ de mon père j’ai compris que la douleur ne s’efface pas et qu’on peut après quelque temps regarder le soleil droit dans les yeux….il y a un an, je ne savais pas!
    Des bises pour vous toutes xx

  • bonjour Mai,
    je n’ai pas encore regardé le film, mais tes mots sont délicats et tendres, on sent que ça ne doit pas toujours être facile…
    très beau aussi de partager cela avec nous
    ça me permet de me poser des questions, aussi sur les rapports que j’ai avec ma mère et mes grands mères…
    merci encore une fois pour ce bel article
    très belle journée

  • Bonjour Mai,

    Oualala je ne suis que flot de larmes. C’est fou comme ton expérience me renvoie à la mienne à chaque fois. Mes grands parents sont en très bonne santé, mais je réalise depuis quelques temps à quel point ce sera dur de les perdre. C’est même flippant. Ces moments là que vous vivez toutes les 3 sont uniques, et ta mini mémé est trop choupi. J’espère que vous ferez un bon voyage retour.

    Des bises au superWomen!

  • Tu viens de me faire pleurer. J’ai fondu en larmes en voyant cette vidéo. Je ne pouvais pas rester insensible. J’ai tellement l’impression de me voir avec ma maman et ma mamie. Ca fait 2 ans qu’elle vit chez ma maman car son état de santé s’est dégradé (elle souffre d’Alzeihmer). Ma grand-mère ne nous reconnait presque plus (sauf par certains moments), rien que tenir un verre pour boire toute seule devient difficile et pourtant nous essayons de la faire rester quelque peu autonome. Ma maman qui est médecin essaye de l’aider le mieux possible pour l’accompagner le plus loin possible et moi j’essaye d’être présente autant que je peux. Ma mamie s’est occupée de moi quand j’étais petite, elle me faisait manger, me donnait la main pour me faire marcher, m’amenait aux toilettes, me donnait le bain et aujourd’hui c’est moi qui le fait. La vie est étrange parfois…
    Ta video est très belle. Vous êtes fortes toutes les 3.
    On ne sait jamais de quoi la vie va être faite, mais ce qui est sûr c’est que ta mamie sera toujours fière de toi.

    Belle journée.

    M.

  • je suis émotion tout qui remonte
    ma grand mère maternelle qui n’a jamais était grand mère, et c’est pourtant la mienne celle que je n’ai jamais vu, qui a laissé un vide, un manque que mes oncles n’ont pas su comblés et qui sont partis trop tôt, à ma maman qui en souffre encore
    profite de ces moments c’est la vie
    merci c’est un partage énorme que tu fais merci merci

  • J’admire beaucoup ceux qui sont capables de s’occuper et de chérir leurs anciens avec amour et bienveillance. Moi je trouve ça très difficile. Ce renversement des places, cette solitude de la vieillesse, cette transparence de la peau.
    Pardon de dire ce que je ressens vraiment, j’espère ne pas choquer mais ça me renvoie juste à une énorme Angoisse…

  • Profites au maximum de ta mémé…
    La mienne est partie il y a 7 ans… c’est elle que j’aimais le plus au monde, elle me manque terriblement.

  • Bonjour Maï, ton post me fait penser au roman de Ruth Ozeki, « En même temps, toute la terre et tout le ciel ». Un livre à la Murakami, où l’on parle de zen, d’harmonie, de vieillesse , de place sur terre, et de SUPAPAWA…
    Alors, voilà, SUPAPAWA pour ta grand mère!

  • Si simple , court et pourtant si plein !
    c’est avec beaucoup d’émotion que j’ai terminé ce film, si court soit-il!
    je l’aurais bien serrée dans mes bras ta grand mère aussi ; )
    je suis infirmière et il arrive que l’on doive le faire avec minis , grandes mamies et même papi.
    Qui eux n’ont pas la chance d’avoir leur famille à leur côté , où réellement présent ( pas que physiquement je veux dire)…
    alors je suis sûr que Nhat le partira sereinement .
    bon baiser

  • Merci Mai, c’est tellement beau! Ça me rappelle Carmen, ma mini-mémé à moi, elles sont tellement en nous au final, c’est beau de prendre soin d’Elles, qui nous tellement appris! Bon voyage!

  • Elle est tellement choue ! C’est beau le plan où elle est allongée, on voit l’arrière de sa tête. Les vieilles têtes des vieilles personnes c’est très beau, c’est fort et fragile, ma grand-mère elle a plein de cheveux blancs qui se dressent parfois sur sa tête, on dirait un petit oiseau.

  • Je suis très émue car je viens de perdre ma mini mémé. Elle était toute petite et riait très fort. C’est tellement difficile, de voir passer les jours sans elle, de ne plus pouvoir l’appeler, lui parler et l’entendre rire. Merci pour cette vidéo qui me fait penser à elle. Mémé, tu me manques.

  • Moi aussi je suis en pleurs. Ma « petite-mamie » est partie fin décembre à l’âge de 95 printemps. Ces liens que nous avions étaient si forts et si intimes. J’ai toujours regretté de ne pas l’avoir filmé et surtout de ne pas avoir enregistrer sa voix… Tu as raison de graver es instants si précieux! Prend soin d’elle.
    Beaucoup d’amour et de tendresse

  • On a toutes une histoire de grand-mère dans le grand âge. Ce n’est pas toujours facile à « regarder » comme tu le dis si bien, mais tes vidéos ont le chic pour tout sublimer et nous aider à tout regarder.
    Merci.

  • Il y a bien longtemps que je n’avais commenté. Cette vidéo et cet article me touchent beaucoup. Je crois qu’il n’y a rien de plus beau que de s’occuper de ses parents agés. Rien ne me touche plus que de voir les enfants de personnes agées les recouvrir de leur ailes protectrice. C’est une histoire de gratitude. C’est dire merci à ses parents pour tout ce qu’ils ont fait pour nous lorsque nous étions petits.

  • Encore une chose … Sauf accident de parcours (accidents, maladies, etc), nous sommes destinés à vieillir et à mourir dans un corps qui s’épuise. Il est important de se le rappeler malgré l’angoisse que cela peut suciter pour certain(e)s.

    Il est important de soigner et d’aimer nos anciens de la même façon que nous aimerions être soigner et aimer une fois devenues vieilles (et vieux).

    Ce que cet article illustre très bien <3

  • Maï,
    oui, nous ne savons rien; nous ressentons mais ne savons.
    J’ai traversé des moments de maladie difficile et une chose alors a été d’une importance cruciale… mon moral et ceux qui m’entouraient. Leur présence, attentions …
    Puis, j’ai vu mon père affronter la maladie récemment; j’ai été touchée dans ma chair… L’émotion de le voir amoindri, d’entendre son moral baisser m’a amenée à aménager des temps pour être là, en présence… quelque soit les émotions que je pouvais ressentir.
    Si je suis sûre d’une chose, c’est que d’avoir vécu dans ma chair la maladie et la difficulté à affronter ou traverser certaines choses parfois a fait que j’ai compris ce qu’il vivait, ressentait (émotion);
    Tous les câlins que tu peux lui donner sont précieux…!!! C’est tellement bon de sentir cette humanité là à ce moment là…
    En dehors de ces mots je voudrai te dire qu’il est très difficile de regarder car cela nous touche en plein coeur (difficile mais pas impossible) ; Il est difficile de raconter autre chose que ce que tu ressens, traverse dans ta chair ….

    Mais filmer, tu sais, et tu sais bien.

    J’ajoute une chose au commentaire de l’une de vous, le son de la voix est aussi un enregistrement précieux car, plus qu’une image en mouvement ou non, est la vie.

    Je vous souhaite un très beau voyage retour
    Accroche toi (c’est beaucoup d’émotions tout ça!!!)

    Je vous embrasse

  • Merci pour cette magnifique vidéo. Ma grand-mère de 95 ans vient de traverser un gros soucis de santé mais a l’air de très bien se requinquer. Elle nous a fait très peur. Comme ta mère, ma maman s’occupe beaucoup d’elle, je l’admire beaucoup pour cela, j’espère faire aussi bien quand j’aurais à le faire :)

  • Purée Mai tu ne peux pas savoir comme ta vidéo me rend jalouse.
    Ma grand-mère est vietnamienne, je sais qu’elle est toujours en vie, mais je ne l’ai vue qu’une fois dans ma vie! Bon c’est comme ça voilà, mais toute cette culture et cette histoire vietnamienne qui ne m’auront jamais transpercé, des fois ça me frustre, et je ne sais pas comment faire pour remédier à cela!
    Merci pour ta vidéo, c’est très touchant, ça rappelle aussi que la famille, c’est important, et qu’il faut en prendre soin. Des bisous.

  • Les mamy, c’est magique. On ne sait pas ce qu’on ferait sans elles et toute leur sagesse. Une video toute en douceur et en émotion. Merci Mai.

  • Aurais-tu une adresse mail où l’on pourrait t’écrire?
    J’aurais quelques questions sur les ColorDesigner, et j’aurais aimer le faire par mail… (Je suis étudiante en Graphisme à la recherche d’une voie à suivre plus tard ! Et la couleur m’interesse beaucoup..)

  • Quand j’ai lu ton post il y a quelques jours, moi qui apprécie pourtant de te lire très régulièrement, j’ai ressenti comme une gêne, un peu comme si tu nous racontais quelque chose de trop intime…
    Et puis hier sans crier gare, ma maxi-mamie à moi a dû partir à l’hôpital, et maintenant je comprends. Ton besoin de partager, ma « gêne » en te lisant… L’intime peut-être tellement universel parfois.
    Merci à toi Mai, vraiment.

    • Merci a tous
      @fenouil: j’ai trouve la musique dans une compilation « anonyme » réalisée par un restaurateur de ho chi Minh city. Il va chercher des perles on ne sait ou et les passe dans son restaurant, Cuc gach. Quand j’y passe je demande a ce qu’on me grave le cv du moment.
      Bises

  • Wouah..quelle claque je viens de prendre. Ce que cette vidéo m’a fait ressentir est juste trop.. il y a pas de mot pour ça. J’aurais aimé trouvé les mots pour retranscrire ce que ça vient de me faire, mais ça serait quoi qu’il arrive maladroit. J’espère que ta mini mémé continuera de danser encore et encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *