Mini / Nano

...est-ce permis?

Hahaha! De toute évidence, mon frère Truc Anh est à la maison!

J’étais censée vous faire un post sur la notion de sexy quand tu as 36 ans, parce que je me pose plein de question-S sur le sujet, et me voila avec des pattes d’ours, des poils sous les bras, et un arbre dans le luc. hahaha. En tout cas, pour tous vos montages photoshop, n’hésitez plus : faîtes appel à moi, je suis passée pro! hahahah.

L’idée si vous pouvez m’éclairer, c’est de savoir si il y a un âge où il faut laisser tomber la mini jupe. surtout celle ci. car cette jupe Baruckello, c’est vraiment la petite jupe qui r’monte, qui r’monte, qui r’monte! YEAH! j’aime bien les Iris Apfel ou Carine Roitfeld quand elles disent qu’ils faut arrêter les conneries, passé un certain âge et en même temps j’ai grandi avec une mère qui s’est mise à porter des shorts, de la dentelle, de la paillette, des couleurs et des talons aiguilles (le tout en même temps bien sûr) vers… 35 ans (avant c’était plutôt Angela Bower style), et ce jusqu’à aujourd’hui encore et ça me plait plutôt.

 

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: DING DING DONG : flashback ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

c’était il y a quelques années. une fête de viet pour la Noël. ma mère devait chanter, car elle chante, et me dit « allez viens ça va être super! ».

je suis pas trop fête de Viet mais là je décide d’y aller. il y a peut être 300 personnes dans le gymnase de Chilly Mazarin. il y a des grandes tables, de la bonne bouffe – huuuuuumm – et au milieu une piste de danse avec des gens de tout âge qui gigotent dans tous les sens. les tours de chant s’enchainent quand vient celui de me mère. la scène est immense. iiiimmmmmense! elle arrive. toute seule. lumière. je la regarde. elle commence. suis scotchée. limite tétanisée. ouais c’est ça tétanisée. au bout de 3-4 minutes, je réussis tout de même à réunir mes idées: « donc on résume : nous sommes 300 viet dans un gymnase à Chilly Mazarin. ma mère est devant moi sur une immense estrade en train de chanter et de danser comme une folle. elle porte un micro short à paillettes rouge. une … brassière. à paillettes rouges aussi. mais pas les mêmes. un foulard jaune à frange porté sur les hanches. pratique : ça augmente l’amplitude de ses mouvements. elle porte aussi des talons de 12. pratique : elle fait en tout 1m63 maintenant. plus exactement elle porte des bottines de velours noir avec d’immenses étoiles en strass swarovski de toutes les couleurs. les fameuses zanotti qu’elles m’avaient sorties dans la voiture l’autre jour « c’est pour la scène! ». elle chante HOT STUFF. elle kiffe. la foule est en liesse… tout va bien! »

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: DING DING DONG : fin du flashback ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

 

mais oui tout va bien. en fait, on devrait faire ce qu’il nous plaît. s’en foutre. « you always look good, when you feel good ». de toute façon, on nous aime pour ce qu’on est. et plus on est fou, mais je veux dire « sincèrement fou », et plus on nous aime. plus on nous aime pour ce qu’on est… sincèrement. non?

Allez quel est votre avis sur la question?

allez, allez, on décolle!! HOT HOT HOT HOT… STUUU-UFFFF

Il y a 2 années / Bouche 44 commentaire(s)

44 commentaire(s)

  • Mais cet article est « pour moi », moi qui vais avoir 36 ans le mois prochain. moi qui ai justement racheté une mini jupe récemment après plusieurs années « d’abstinence »… Je dis ouiiiiiii, ouiiiiii à la minijupe ! J’assume plus que jamais, j’ai jamais eu d’aussi jolies jambes qu’aujourd’hui, c’est grâce à la course à pied mais pas seulement, çà se passe aussi dans la tête, je me sens enfin jolie après des années d’errance stylistique. Et la mini jupe, ya rien de tel pour se sentir sexy. Et tu penses à arrêter les conneries ??? Oulala, les deux impératrices de la mode elles ont plus 30 ans, ni même 40, ni même 50. Sur ce coup là je me fie au reflet du miroir, je me fais confiance et j’assume, il faut oser !
    La seule limite que je m’impose : je montre les jambes mais je calme le jeu sur le décolleté et j’évite les talons de 12…
    Go Timai ^^

  • Timai moi aussi j’ai un flashback,
    On est à la craft night d’Etsy pour make my party et t’arrive en même temps que nous on entre et arrivées dans la première salle ça bouchonne un peu du coup on se retrouve juste derrière toi avec ma pote Raphaëlle et là…. on t’a maté les fesses! ahahha t’avais un mini short et une veste grise un peu longue qui fait qu’on ne voyait pas le mini short et je te jure que ce jour là on s’est dit toutes les deux que si on pouvait avoir le même haut des cuisses que toi à 36 ans alors on mettrait plus jamais un pantalon de notre vie!
    voilà fin du flashback, je crois que si tu on est à l’aise avec son corps, peu importe à quoi il ressemble et peu importe son âge, alors la mini est grandement conseillée.

  • Je ne pense pas que ce soit une question d’âge. Je pense que si on a le corps fait pour et que l’on assortit la tenue de manière à ce que l’ensemble ne soit pas vulgaire, l’âge, on s’en fout !
    Sur ta photo, tu fais frâiche, belle, sexy. Alors FONCE !

  • Ce n’est pas une question d’âge !
    Ça demande juste d’être bien dans sa peau :)
    Moi chaque fois que je lis tes articles (et ceux de Fred) (et ceux de Lisa), ça me libère. Vous cassez les codes, vous soufflez un petit vent de liberté, vous êtes beaux.
    Continue Maï ! Quel plaisir de te lire à chaque fois…

  • Lundi je vais avoir 37 ans…Gniiii….Bon,les shorts en jean je les porte en été,ça ,ça ne me pose pas de soucis…Pas l’hiver.Mais les mini jupes avec des collants opaques et des bottines ou des boots,j’en porte souvent!! L’avantage de l’hiver ce sont clairement les collants opaques…ça calme grave le jeu!!
    Après c’est clair que si tu es bien gaulée (comme toi) et que tu n’as pas de bourrelets ou de gras qui dépassent,tu peux te permettre toutes les fantaisies! :)

  • Alors là, merci pour le post du matin de la rentrée! Je me suis fait la réflexion ce matin qu’il fallait me saper un peu correct pour la rentrée des classes, vu que toutes les mères de l’école font un trip entre Angela Bower et Zadig en passant par Desigual, et que j’ai passé les 36 ans depuis… Mais c’est bête, non?
    Je crois que c’est dans la tête, mais c’est plus facile à dire qu’à faire, et je sais que je m’auto-censure depuis quelque temps…
    Cela dit, je porte toujours des mini, mais moins mini avec les jambes nues, et avec des collants opaques en hiver, je me dis que quand on ne peut pas miser sur le décolleté (ahah!), reste les guiboles! Avec le temps, on adapte son style…
    Bonne journée et bonne rentrée des classes!

  • Mais oui on s’en fout! Il faut ce qu’on a envie de faire, ce qu’on sent, ce qui nous épanouit. La vie est trop courte pour se mettre des barrières (mais bon c’est carrément plus facile à dire qu’à faire!). Ce qu’il y a de sûr c’est que je vue énormément ceux qui y parviennent: la totale liberté! Le kiff!

  • Bonjour Mai ! Moi j’ai louvoyé pendant des années, multiplié les arrachages de cheveux devant le placard, façon « je peux quand même pas porter ça » etc. et puis il y’a eu le cap de la trentaine, puis une grossesse, et quelques kilos qui ne partent pas et depuis… ben finalement tout est devenu plus simple.

    Je suis moins gaulée qu’avant mais je m’autorise plutôt plus de choses et je me pose moins de questions… En matière de mode désormais, je marche au plaisir, et à l’envie, y compris en matière de mini-micro-nano… Bref je te rejoins complètement, et te lire fait toujours autant de bien à la tête :-)

  • 37 ans dans 3 semaines et adepte des jupes mais pas trop courtes ni trop moulantes… mais c’est parce que je n’ai pas ton corps de rêve ! C’est aussi parce qu’à Paris c’est compliqué de s’habiller court ou jolie tout court sans se faire emmerder… Comment tu gères toi avec un micro-short ou une mini dans la capitale ?

  • ce n´est surtout pas parce qu´on prend de l´age qu´on doit arreter de faire les choses que l´on aime, bien au contraire! porter une mini jupe a 20 ou 40 ans tout est dans la tete. Tu es toute belle et tu la portes si bien.

  • Pour moi, tant que c’est bien porté, et surtout assumé, tu peux te permettre !
    Ca me fais penser, hier j’ai regardé nouveau look pour une nouvelle vie (oui je sais..) et la fameuse Cristina disait, pas de jupe qui laisse voir les cuisses apres…. 50 ans !! Donc selon elle, tu as encore 15 ans pour la mettre ta magnifique jupe ! 😉
    Mais bon, pour moi, ça depend des gens, tout le monde « ne fais pas » 50 ans au même âge !

    Bonne journée !

  • 36 c’est déjà le moment où il faut commencer à se demander si on doit porter ou pas ?? :( gloups. Tu es en train de me faire appréhender le temps qui passe alors que je n’y pense jamais, je ne me sens pas « en train de vieillir ».
    Quoi qu’il en soit, si tu nous demandes notre avis, selon moi, et cela absolument à tout âge, même teenage ou p’tite jeunette, tout est question de circonstance et d’endroit, pas d’âge… exemple (évidemment je prends un exemple bien caricatural… but true! :)) : « C’est l’enterrement de mémé là, donc tu comptes vraiment y aller ultra pomponnée et en mini?? » – après, si c’est vraiment « TA »‘ personnalité, que la personne est connue pour être comme ça, « ça = c’est elle » passe encore, mais si c’est juste « baaa pourquoi », comment dire. Je me tais.
    Donc pour moi c’est pas l’âge c’est la circonstance qui pose une éventuelle limite.
    D’ailleurs, tu viens de me faire penser à ma mère, et à mon père, et à ses « nannnn mais à un certaine âge, JE PENSE, enfin la minijupe c’est plus pour…. » Et vlan! bim bam boum, ce qu’il a pu recevoir en semonces de notre part, la mère, et les deux filles, toujours prête à défendre leur maman et sa minijupe (il y a surement du refus du temps qui passe la-d’dans (je parle du « maman elle est jeune! »), mais enfin, c’est un autre sujet).
    Dans ce que l’on porte, il y a également son histoire personnelle et sa personnalité. Par exemple dans le cas de ma mère, son père refusait littéralement la minijupe. La première chose qu’elle a fait, c’est se marier! Vivre avec son amoureux ça voulait dire la liberté. Et la deuxième chose : s’acheter des minijupes! :)
    – donc la minijupe c’est the everlasting piece, pas touch’!
    Ensuite, je l’ai lu aussi dans les commentaires : tu es bien gaulée, pimpante, cette minijupe te va à merveille. Ma mère a 52 ans, son corps commence un peu à changer, donc c’est sûr qu’il y a des choix à faire, mais à 36 ans elle ne se serait jamais posé aucune question. Avec l’âge, suivant comment son corps change, le « ras la touffe s’éclipse » de lui-même… mais c’est maman qui décide! ô!
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    « Maman t’es trop belle. C’est toi la plus belle. »

  • Je pense qu’il faut se sentir à l’aise avec son corps, heureuse, pour dégager de la sexytude, dégager quelque chose de beau, sensuel et naturel de son corps. C’est une question d’attitude, pas d’âge, ni d’habits selon moi. Une jeune fille peut s’habiller sexy et faire vulgaire, ou que ça se voit qu’elle est mal à l’aise… Tandis qu’une plus âgée peut s’assumer et attirer beaucoup plus!

  • assez d’accord avec ceci, quand on est à l’aise avec son corps, comme tu sembles l’être ( et en + bien foutu), je pense qu’on peut tout porter. J’ai aussi 36 ans, et j’adore mettre des shorts courts et avec de jolis talons, être sexy parce que ce n’est pas parce que je suis une maman de 36 ans que je ne peux plus être une femme qui aime montrer ses jambes. Elles sont pourtant loin d’être parfaites.C’est peut être aussi parce que je me sens davantage femme d’abord que maman , même si j’adore à en crever d’amour mon fils. Je changerais peut être d’avis le jour où j’estimerais que je n’ai pas à imposer mon body aux autres, mais tant que je me sens à l’aise avec , fuck off !

  • Ah ah ! merci pour toutes ces paillettes qui virevoltent dans l’air à la lecture de ce post !
    Même si on se sent plutôt cool et légèrement en marge, difficile de se détacher des codes alentours. Etre soi-même et barrée, c’est génial, c’est comme ça que tu t’en sors le mieux. Mais ça demande une sacrée personnalité, une sacrée assurance, il faut être bien dans son body quoi et peut-être avoir un grain aussi. Et si on n’a pas tout ça et qu’on a des peurs, on fait comment ? Peut-être que de vieillir ça aide finalement.

    • donc on résume, c’est ca se joue dans l’harmonie tête/corps.
      qd je dis corps, c’est pas une question plastique mais de ressenti du corps. parce que finalement on peut aller plus loin et se dire que ça n’est pas une question de belles jambes / beau cul mais plutôt de… « bien-être ».
      des bises ensoleillées

  • Oui mais tu es canon, et on ne renonce jamais jamais jamais à la mini avec un body pareil !!! me concernant mon crédo serait plutôt faut arrêter de déconner passer une certaine déchéance physique ! … non non non je n’ai pas dit passé un certain poids … mais le corps change est force est de constater qu’à 35 ans bientôt 36 certaines tenues sont à éviter ! la cellulite a signé un bail éternel élu domicile sur mes cuisses et Bob (c’est le nom que j’ai donné à mon connard de bourrelet ventral) est indélogeable et trêve hivernale oblige, il va squatter encore longtemps !

  • oui, une question de bien-être et de regard porté sur soi, surtout… du détachement que l’on peut avoir sur soi, et, en conséquent des yeux des autres…
    Oui, on nous reconnaît, se souvient, nous remarque de part un grain de folie, une différence, une discrétion aussi (?). « Less is more » mais dans quel contexte ? les « codes/règles » d’un temps sont-elles faites pour durer éternellement ? Sa liberté d’être il faut la prendre quand on la sent jaillir, quand on nous inspire ou quand elle fait déjà partie de soi … car oui c’est tellement nous.
    Serais-ce une question d’état d’esprit et d’humeur ? pour celle qui porte et pour celles et ceux qui regarderont… bises

  • je pense que l’important c’est de se reconnaitre dans ce que l’on porte, l’âge on s’en fout !
    et en ce qui te concerne Timai, moi je trouve que tu la portes bien cette jupe <3

  • Pas de problème pour l’age,pas de problèmes pour les jambes,elles sont belles…Je trouve qu’il y a juste une hauteur de jupe ou l’équilibre de la silhouette bascule et alors le short devient plus gracieux et plus sexy qu’une jupe tres courte qui laisse pointer le risque de montrer involontairement sa culotte!!…..

  • Oo°h la grande question!!!

    ben alors là, tu vois, j’ai 41 ans et je porte des mini jupes depuis que j’ai 15 ans …
    Je viens de couper un jean tellement usé qu’il aurait fini à la poubelle mais je l’aime d’amour … alors j’ai cuté, et il m’arrive en haut des cuisses; je l’associe parfois avec un top qui descend en dessous et alors là, du coup on voit même pas que j’ai une culotte, un short ou quoi que ce soit, mais c’est bien pratique parce que lorsque je me penche sans réfléchir en avant, personne ne peut voir mes fesses !!!!

    (oui, des fois je ne réfléchis pas avant de me baisser … )

    J’ai pas changé de taille depuis que j’ai 16 ans, & pas question de jeter mes mini tant que je me sens belle et à l’aise dedans.

    tu crois que ça va durer jusqu’à mes 60 piges!??

    xo

    ps: j’ai une copine qui ne montrait jamais ses jambes jusqu’à cette année à cause de soi disant ses GROS genoux. Je lui ai demandé vas y, montre moi tes jambons … elle avait du se faire une fixette, car tous ses genoux étaient normaux …. RAS!

  • Pour en terminer avec la « sexytude »,quoi de plus troublant que votre chemise blanche de nonne ouverte dans le dos….Nos grands-meres le savaient qui affolaient les hommes en montrant une cheville…

  • Je suis d’accord avec Benedicte D.
    Cette longueur là est risquée au moindre mouvement. j’ai porté des mini jupes tubes qui r’montait toujours aussi… ca devient lassant quand il faut toujours tiré dessus pour gagné 3 cm de confort mouvement…
    Tes jambes sont superbes.
    J’adorais aussi ce chemisier blanc dont parle Bénédicte

  • Pour être arrivée à 40 ans un peu avant toi, perso je trouve que c’est l’age ou je commence vraiment à ne plus me soucier de ce que disent les autres et ça fait du bien! Et si c’était à refaire je m’y mettrais plus tôt !!!

  • Ah oui Sophie, c’est trop bon de se libérer du regard des autres. A 43 ans, je n’en suis pas au short à paillette 😉 mais je vais y songer pour l’été prochain… **

  • Eh bien, je pense que tant que le physique tient, on porte ce qu’on veut, on se moque de l’âge, le plus important c’est que le corps mette en valeur la tenue. Tu as 36 ans, loin d’être vieille en tout cas, et un physique que beaucoup de femmes aimeraient avoir, dont moi, alors mets ce qu’il te plaît ! Quand tu auras la peau des genoux qui fera flap-flap, tu porteras une jupe midi. En attendant enjoy !

  • Parfois je vois des femmes qui portent des vêtements pas beaux du tout dans la rue, trop moulants, trop bariolés etc. pour moi mais elles sont si à l’aise, si confiantes, qu’elles dégagent une beauté très particulière, leurs beautés à elles. Y a que ça de vrai :)

  • Du moment qu’on l’assume, que cela fait partie de nous, qu’on se fiche des standards et de ce que les autres peuvent penser ou imaginer, alors dans ce cas, cela dégage une de ces libertés, une confiance qui est généralement perceptible de l’extérieur !

    A l’inverse, se forcer, faire un copier-coller d’un modèle x, c’est ce qu’il y a de pire, et là, il vaut mieux s’abstenir car n’est pas bon !
    Certaines croient assumer alors qu’en réalité, elles se mentent.

  • Merci pour ce post mais je dirais qu’il n’y a pas d’âge pour se mettre des barrières, cela peut se traduire par « suis je trop vieille/trop maigre/trop grosse/trop blanche/mes jambes sont elles trop petites/trop longues…. » pour mettre ce que je veux ?

    Et tu as bien raison de dire que tout est dans la tête, il y a de nombreuses femmes loin du physique pseudo parfait « 20ans, taille 34, 1m70 » qui s’aiment, qui osent et qui sont sublimes comme ça ! Sûrement plus par ce qu’elles dégagent d’assurance, de bien être et de sensualité que par une question de mensurations ou de jeunesse ! La solution ? S’aimer et se connaître assurément…

  • j’adore quand tu nous montres des photos de Truc Ahn, c’est un beau mec, solaire, sensuel, vivant ! J’aime aussi quand tu nous parles de ta maman, je me sens en phase, j’ai presque que 50 ans et je comprends tes interrogations. On lache rien, on vit, on vit bordel. Merci Timai !

  • Oh ! Je vais avoir 39 ans dans 2 mois et je ne me pose même pas la question. Depuis quelques années, j’ai ces 2 phrases en tête : « On 2 vies, la 2° commence quand on réalise qu’on en n’a qu’une » et « Twenty years from now you will be more disappointed by the things you did not do than by the ones you did do. »
    Extrêmement libératrices pour tout, y compris donc les mini-jupes…

  • OMG je viens de relire le commentaire que j’ai posté, je voulais dire que la vidéo est TRES intéressante ( et pas des, ce qui donne un tout autre sens à la phrase hum hum)

  • salut
    qu’est ce que t’es « bonne » en mini jupe lol elle te va bien et tu lui va bien, je pense que c’est plus une question d’association et de confiance en soi, porter une mini jupe c’est s »assumer
    OMG quelle paires de jambes!!! moi qui me bat à coup de sport et régimes contre ma cellulite j’ai du mal à en venir à bout, que fais tu comme sport pour avoir un corps aussi radieux?
    plein de kisss
    Nadia

  • j’ai déjà lu ce post il y a un an et pourtant, là, je retombe dessus par hasard, et ça ma émue .. mais les larmes aux yeux.
    tu as tellement raison! je suis ds une passe bizarre où toute ma confiance en moi à disparue quand j’ai su que j’allais être au chomage et j’ai limpression que même mon état naturel « fofolle » a disparu avec ces baisses de moral. alors que non ! il ne faut pas que ça disparaisse ! c’est ça qui fait qu’on est ce qu’on est !
    Mai je n’ai jamais lu quelqu’un qui nous comprenait toutes mieux que toi ! et pour ça je t’aime d’amour
    merci pour tout ce que tu apportes
    plein de bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *