Christophe Robin

Le sublimateur

Depuis le temps que je vous parle de Christophe Robin! Quel honneur. J’aime évidemment infiniment son approche douce et libre de la beauté et des couleurs. Ce retour inconscient à l’enfance. on avait déjà parlé de ce proverbe arabe que mon prof ne manquait jamais de nous rappeler « il y a deux choses à jamais gravées dans notre mémoire : le regard de notre mère et les couleurs de notre pays. » Je suis d’ailleurs assez certaine qu’il n’y a pas que le rapport à la couleur qui trouve sa source dans son anecdote et que l’ambiance même de son salon ressemble en « décalé » à celui de sa mère accueillant ses copines.

Continuons sur ce que j’aime chez Christophe. Cette envie de sublimer naturellement les femmes (et les hommes d’ailleurs) qui viennent s’en remettre à lui. Et ce noir sur les ongles, il n’a pas attendu Jared pour s’y mettre, ça 20 ans qu’il le porte, … yeehaaaa! Merci à lui pour le temps qu’il m’a accordé pour cette interview. Merci aussi pour tout le reste (ici et ici) ;p

et merci aussi au Buccinator, auteur de Love’s for Real que vous entendez dans la vidéo et qu’il a accepté de me prêter. <3

j’espère que ça vous a plu. baisers doux.

Il y a 3 années / Bouche 14 commentaire(s)

14 commentaire(s)

  • J’adore ton reflet dans le miroir, les cheveux en l’air, cachée derrière l’appareil :)
    Il a raison, c’est fou comme la couleur autour du visage ça change tout, je suis presque convaincue d’aller chez le coiffeur / la coiffeuse (encore faut-il qu’il / elle soit bon/ne coloriste) faire un truc à la chevelure couleur queue de vache charolaise !

  • quelle délicatesse ce môsieur…ça fait un bien incroyable d’entendre et de voir des jolies personnes comme ça. Pour la couleur j’en suis convaincue, ça change le visage mais aussi le regard de l’autre sur toi. Moi je n’ai pas en sauté le pas, pourtant j’ai des petits (ou longs d’ailleurs) cheveux blancs tout sur le devant. Mais j’ai l’impression que si je le fais ce ne sera plus moi. Alors pour le moment je profite de mes veuchs frisés au naturel que je porte, que j’accepte, que j’aime depuis simplement 5 ans …après on verra 😉
    Merci Maï pour toutes ces jolies personnes

    • Merci!
      @damepoule : ce que tu dis me rappelle le débat sur « se maquiller, est ce mentir? » Peut être que si on prend l chose comme un jeu, un cadeau que l’on se fait, alors ça n’a plus rien a voir.
      Bisous de nyc!

  • J’aime l’idée de se sublimer et non pas de se transformer ! Et ça pour moi, ça n’est pas vraiment tricher mais peut-être se révéler…
    Quelle chance d’être entre ses mains expertes! car il est vrai que l’on croise certaines femmes qui se retrouvent plutôt couleur…. queue de vache effarouchée 😉
    Merci :)

  • Boniour Mai,je suis comme vous,j’aime beaucoup la personnalité de cet homme..Comme je ne peux pas aller le rencontrer à Paris,j’avais envie d’utiliser les produits qu’il a mis au point pour nos cheveux en allant les acheter sur son site….Mais voila ils ont tous l’air d’etre conçus pour des cheveux colorés,ce qui est d’ailleurs assez logique de la part d’un coloriste!!!!……
    A l’occasion d’une nouvelle rencontre avec lui,pourriez-vous lui demander ce qu’on peut utiliser chez lui quand on a les cheveux au naturel?…Sans se retrouver avec des reflets bizarres?….
    Merci d’avance et des bisous…

  • Il y a très peu d’hommes qui osent le vernis sur les ongles, mais ceux qui osent, choisissent souvent le noir…
    Ca me fait penser que je mettais déjà du noir début des années 80 et qu’à cette époque, c’était galère pour en trouver…
    Je serais curieuse de savoir ce qu’il pense des femmes qui assument leurs cheveux gris- blanc ?

    • @benedicte : j’utilise pour ma part le scrub lavant qui s’utilise sur cheveux colores ou non. Les huiles aussi sont très belles. Globalement il faut surtout voir que les cheveux colores sont des cheveux abîmes et que donc le pouvoir traitants des produits conçus par Christophe sont exceptionnels.
      @muriel : tiens je me demande aussi! Et vais lui demander. Cela dit, j’imagine que sa réponse sera en rapport avec le bien-être profond de la femme par rapport a son image. Je sais d’ailleurs qu’un homme aux cheveux blancs vient le voir pour ressortir l’air de rien… Poivre et sel!
      Des bises de nyc!

  • C’est drôle, dame poule dit plus haut que si elle colore ses cheveux blancs, ce ne sera plus elle : pour moi c’est le contraire !
    J’ai toujours été brune et je ne peux pas changer de couleur , c’est mon identité. Je me colore mes cheveux blancs pour rester moi-même.
    Chouette vidéo en tout cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *