words no more

hello. j’ai un gros chagrin. c’est comme ça. je vous dis pas ça pour le partager avec vous mais parce que ça m’empêche de vous écrire des choses que justement j’aimerais partager. je vous enverrai des vidéos. ça oui, ça vient encore. et elles sont supers. et puis, on verra. x

Il y a 3 années / Bouche 111 commentaire(s)

111 commentaire(s)

  • « Une joie partagée est une double joie, un chagrin partagé est un demi-chagrin. »
    En espérant que tout aille mieux pour vous très vite…
    Amicalement, Pauline.

  • Je ne connais qu’un remède pour les chagrins, c’est le temps… Et ce temps il faut le prendre à bras le corps sinon, le chagrin reste.
    Je te souhaite néanmoins qu’il ne soit pas trop long…

  • Jolie Mai,
    plein de pensées et de courage pour toi. Prends le temps qu’il faudra et reviens quand tu veux, nous, on sera toujours là (et contents de te retrouver)
    des bisous*

  • ps. une phrase que j’ai entendue dernièrement et que j’aime beaucoup:
    « everything will be alright in the end. If it’s not alright, then it’s not yet the end »
    c’est tellement plein d’espoir, ca fait du bien je trouve…

  • Il faut du temps et surtout, les personnes que nous aimons pour nous soutenir dans certaines épreuves. De mon côté, je t’envoie toutes les ondes positives que j’ai sous la main, ça ne peut pas faire de mal..
    Courage

  • Every cloud has its silver lining… Je sais que tu aimes et fais de belles photos de nuages. Je te souhaite que le soleil réapparaisse vite à l’horizon. Bises

  • Ton blog me donne tellement de douceur et de joie dans mes moments down que je ne peux que te renvoyer la pareille. On est là pour partager, alors plein de bonnes vibes bordelaises. Bisous

  • En espérant que ce chagrin se dilue dans le temps et les couleurs et l’amour de ceux qui t’entourent…
    et que tu pourras te laisser glisser le long de ce chagrin, comme un ruisseau
    des baluchons de baisers, jolies pensées et plumes rosées qui caressent

  • Ce début 2013 est propice au chagrin on dirait… Qu’importe la cause, je sais au combien c’est difficile de lui faire face… Courage Mai! Bises…

  • Je suis ton blog depuis le début et à chaque fois c’est un vrai petit moment de bonheur.

    Je t’envoie pleins de pensées positives et n’oublie pas que  » le chagrin est comme le riz dans le grenier: chaque jour il diminue un peu plus »

    Amitié
    Camille

  • J’espère que le temps, le soleil laveront les nuages noirs qui t’encombrent l’esprit et que la couleur reprendra le dessus…

    Je te souhaite une belle année 2013 même si elle semble un peu grisée pour le moment…

    Bises Timai

  • bonjour Maï,
    je te lis et tu m’apportes tellement de pep’s qu’aujourd’hui je voudrais tant te rendre la pareille dans tes moments difficiles. J’espère sincèrement que ta joie et ton energie t’aideront à sourire plus vite afin que ce chagrin ne soit vite qu’un mauvais passage.
    Remets-toi bien,

  • Je sais qu’on ne se connait pas mais je me suis attachée à toi et ça me fait de la peine de l’apprendre… Je te souhaite beaucoup de courage!
    Bisous de Bruxelles!

  • C’est pas facile le chagrin, mais ça passe heureusement !
    Pour nous aussi, le début 2013 est un peu rude, c’est comme ça, mais faut s’accrocher. Je t’embrasse fort et de souhaite du courage et de la joie pour très bientôt !
    Bises

  • Plein de bonnes ondes, de courage et de soutiens pour la plus douce des blogueuses qui chaque jour vient réchauffer nos coeurs avec de belles couleurs, lumières et matières. Sois forte.

  • On ne se connait pas, mais je suis une inconditionnelle, une vrai fan… Alors je n’aime pas du tout que tu aies du chagrin… Douces pensées.

  • Hello Timai,
    Pleins de courage et d’énergie pour traverser ce chagrin que tu rencontre en ce moment. Sois forte, on pense tous à toi. De la musique pour apaiser les moeurs et un bon bobun comme tu nous l’as montré. Prends ton temps pour nous revenir en forme. Gros bisoux.

  • Plein de courage Maï… tu nous apportes tellement de peps,de bonnes ondes et de joie par tes posts que l’on aimerait te rendre la pareille…

  • Timai,
    Que dire de plus, tout à été dit dans les commentaires précédents.
    Je tiens juste à rappeler que ta joie de vivre, ton énergie, ton amour.. toutes ces belles choses que tu déverses sur ton blog sans modération nous donne la pêche, à nous tes lectrices.
    Que tu prenne un coup du fait de ton chagrin m’attriste. M’attriste beaucoup même.

    Je suis en terminal, et je viens souvent ici pour partager un peu de ta délicatesse et de ta folie.
    Et souvent je me dit, « je veux être heureuse. Heureuse comme Timai ».

    J’espère que tu retrouvera vite le sourire, cela te va si bien.

  • Timai,
    Que dire de plus, tout à été dit dans les commentaires précédents.
    Je tiens juste à rappeler que ta joie de vivre, ton énergie, ton amour.. toutes ces belles choses que tu déverses sur ton blog sans modération nous donne la pêche, à nous tes lectrices.
    Que tu prennes un coup du fait de ton chagrin m’attriste. M’attriste beaucoup même.

    Je suis en terminal, et je viens souvent ici pour profiter un peu de ta délicatesse, et de ta folie.
    Et souvent je me dit, Je veux être heureuse. Heureuse comme Timai ».

    J’espère que tu retrouveras vite le sourire, cela te va si bien.

  • Je te souhaite malgré tout plein bonnes choses pour l’année à venir. Ton blog m’inspire, me donne envie de changer des choses dans ma vie, je t’envoie toute les ondes positives possibles…

  • Je t’envoie plein de petits coeurs papillons comme ceux que je vois lorsque je te lis :-) (oui c’est cucu tout ce qu’il faut mais quesque ça fait du bien^^)!

  • Bonsoir,

    Je vais depuis longtemps sur votre blog que j’adore pour sa poesie. Mais je suis tres timide alors je poste trés peu dans les commentaires.

    Je suis triste que vous ayezdu chagrin, courage

    Moi quand j’ai le bluzzzzz c’est dessins animes avec mes enfants et boite de chocolat sur canapeé

  • Bonsoir,

    Je vais depuis longtemps sur votre blog que j’adore pour sa poesie. Mais je suis tres timide alors je poste trés peu dans les commentaires.

    Je suis triste que vous ayezdu chagrin, courage

    Moi quand j’ai le bluzzzzz c’est dessins animes avec mes enfants et boite de chocolat sur canapeé

  • Ça me fait beaucoup de peine de savoir que tu traverses un passage difficile. Les personne comme toi, d’ordinaire si souriantes et positives, ressentent le chagrin d’autant plus fort. J’espère que tu trouveras la force de surmonter tout ça auprès de tes proches…
    tendres pensées <3

  • Je t’envoie un max d’ondes positives. Toute l’énergie que tu dépenses pour nous, pour nous rendre plus belles, pour que l’on s’accepte telles que l’on est, mérite de te revenir au centuple. Courage Mai !

  • Je te renvoie toute la joie et le bonheur que j’ai accumulé en te lisant
    En espérant que ça apaise un peu ton chagrin …

    On t’attend !

    Doux baisers…

  • moi aussi j’ai un très gros chagrin. la seule chose qui m’aide c’est de ne pas être seule. parfois la vie est une garce, mais parfois elle est est cool non? (la fille trop pas convaincue!). j’adore ton univers en passant. COURAGE.

  • Courage Mai, toutes mes pensées réconfortantes sont avec toi, que les belles couleurs de la vie te redonnent espoir et joie de vivre! Prends le temps pour panser tes blessures et entoure-toi bien 😉

  • Un mot de plus pour le soutien…pas grand chose mais je ne peux pas te lire, ressentir ton chagrin à travers tes quelques mots et passer mon chemin.
    Ton blog est devenu incontournable, une source d’inspiration, un des réflexes du matin, merci pour tout ça Timaï.
    Je te souhaite beaucoup de courage.
    A tous et toutes, une douce journée.

  • Ça me fais toujours un peu drôle ces sentiments que l’on ressent pour vous les blogueuses, on partage vos joies, vos peines et cela nous touche comme si vous étiez des amis.
    Je suis sincèrement triste que tu ai du chagrin, j’espère que tout ira pour le mieux au plus vite, mais quoi qu’il soit j’ai confiance si il y a bien quelqu’un qui peut rebondir, et avec le sourire, c’est toi.

  • Tu as déjà la force de le partager, et en cela tu as toute mon admiration. Rien n’est plus dur que d’admettre ses moments de faiblesse.
    J’espère que ça ira vite mieux, en tout cas toutes mes pensées vont vers toi.

    Une fan de la première heure.

  • Aîe ! Ouille ! Bon maintenant à nous de t’insuffler énergie, amour, et bonnes vibes. Moi aussi, j’ai confiance en ta capacité à rebondir. <3 <3 <3

  • Il semble que la fin 2012 et le début 2013 soient un peu rudes pour plus d’une d’entre nous… moi comprise. Du coup on se serre les coudes, on serre les dents et on avance pour ceux qui nous aiment et que l’on aime. Moi c’est ça qui me donne du courage et un sens à ma vie. Je te souhaite de vite retrouver la sérénité. Et même si cela prendra plus de temps que prévu nous on sera toujours là pour te lire quand cela sera à nouveau possible! <3

  • Oh zut Mai… Je ne commente jamais mais là, et vu le bien que tu me fais depuis plusieurs mois avec ton blog… Tiens, je t’envoie un petit caillou, enroulé dans du coton pour ne pas te faire mal, avec un clin d’oeil, une bise et… et puis voilà.

  • Cet élan de soutien en commentaire est magnifique, un petit peu poétique. Tu es la avec nous à travers tes doux articles quand on est pas bien. Aujourd’hui ce sont tes lectrices un peu toutes bouleversées qui te soutiennent un peu comme des centaines d’anges-gardiens. Même si le monde est pas toujours beau, qu’il nous fait des misères, n’oublions pas ces petits moments de générosité qui font du bien à nos petits coeurs.
    Bon courage Mai

  • Noooonnnn! Alors on pense toutes à toi, on t’aime! tu es super! Tu as donc tout notre soutien, nos petits mots doux pour t’accompagner dans un mauvais moment à passer!

    Courage

    Je t’embrasse jolie Mai

    Agathe

  • C’est fou comme ça nous affecte tous ton mal-être, un peu comme si une amie était en souffrance. Les pouvoirs du virtuel m’étonneront toujours. Ce n’était peut-être ni le lieu ni le moment pour dire ça mais c’était aussi pour témoigner de l’affection que nous, tes fidèles lecteurs, te portons. J’espère que les petits mots que tu reçois atténuent un peu les tiens de maux.
    Et, ça vaut ce que ça vaut, mais quand ça va pas très bien je met ça à fond ! C’est une chanson extraite du spectacle de « La Chambre d’Isabella » de Ian Lauwers. http://youtu.be/Ui7e2bIO6mY

    Merci pour le soleil que tu nous apporte.
    Des bises.

  • Une de mes leçon de cette été : exorciser le malheur et la douleur en les utilisant pour créer.
    Tu crées des couleur pleines de vie d’habitude. Maintenant fais nous la couleur de ton chagrin. Je suis sûre que ça sera une teinte que tu n’as jamais faite et plus tard tu pourras la regarder en te disant que ce chagrin t’aura permis de créer cela.
    Bon courage pour traverser tout ça.

  • Chère Mai, mon ventre s’est noué lorsque j’ai lu ces quelques mots, comme si, comme le disent tes lecteur/trices, tu faisais partie de mon cercle d’amis. plein de douces pensées mais aussi beaucoup de courage pour affronter ce gros chagrin. prendre son temps est la clé dans ces cas là,trouver les mots, les matières, les sons, installer des mécanismes qui t’en feront sortir. Ma mère disait qu’après chaque gros chagrin il y a une renaissante. Elle sera belle et colorée, comme toi, j’en suis certaine. peut importe le temps que ça prenne, nous seront là à ton retour.

    Clémence

  • Oh Timaï ! J’en ai les larmes au yeux.
    Que pouvons-nous faire pour t’aider?
    Ton sourire et tes rires font tellement de bien.
    Nous sommes tous avec toi pour que tu retrouves joie et sérénité au plus vite.
    Je t’embrasse avec tendresse.

  • J’ai longtemps hésité avant d’écrire mais j’ai tellement de la peine que je ne peux m’empêcher de te laisser ma trace d’amour…
    Quand j’ai lu ton post, ma première réaction fût « Non, pas Maï, pas elle! ça ne peut pas lui arriver »
    Eh oui, le chagrin frappe chacune d’entre nous, même la plus lumineuse, éclatante, partageuse, belle, …
    Si je pouvais panser ta douleur, je le ferais. Malheureusement seul le temps t’y aidera.
    C’est quand même fou cet amour que je peux ressentir pour une personne que je ne connais pas vraiment mais à laquelle je m’attache parce qu’elle respire la sincérité…
    Je t’envoie plein d’amour Timaï

    Agnès

  • Je suis ton blog depuis sa création, en regardant tous les jours s’il y a un nouveau post. C’est la première fois que je t’écris. Je voulais juste te remercier pour ce petit bijou, ce rayon de soleil dans mes journées. Ta fraicheur et ta capacité à t’émerveiller, encore, de tout me touche énormément!
    Merci pour tout ce que tu donnes, cette douceur mêlée à un grain de folie.
    Avec tout l’amour que tu envoies dans chacune de tes vidéos, photos dans tes articles, j’espère que tu sens celui que tu fais naître en retour.
    Prends soin de toi, je t’envoie beaucoup d’amour

    Anais

  • Je t’envoie plein plein de courage à distance, moi je n’en ai pas besoin, pour moi ce début 2013 est le plus doux et le plus merveilleux de tous les débuts d’année… Plein d’ondes positives, et prends le temps qu’il te faudra ! J’en profite pour te remercier de tous tes posts si inspirants…

  • 4 jours déjà depuis ce post. Ce qui est rassurant pour moi c’est que tout change, malheureusement parfois et heureusement d’autres fois. Tu n’es pas seule xx

  • N’aime pas. Pas du tout.
    Parce que, bon, donner tant de sourires et de bonheur aux autres ben du coup ça devrait pas être permis de souffrir! Là! Le commentaire de Fiona résume bien la chose…
    En revanche N’aime bien te savoir entourée de personnes comme Fred et Lisa et sûrement pleins d’autres à ton image. Belles et généreuses.
    Et puis toutes ces lectrices là! C’est beau. Même dans le malheur.
    Prends ton temps Mai. Nous, on est là, hein!
    Kiss
    Flash
    Love

  • Comme le disait quelqu’un plus haut c’est fou ce que ça peut nous toucher, lecteurs anonymes.
    Tu es attachante, douce et pleine de vie, humaine et si j’ose dire si « réelle »… Courage.

  • toutes mes pensées pour toi..je n’oublierai jamais la mail pleine d’amour que tu m’avais envoyé il y a plusieurs mois pour m’encourager pendante une période dure à cause d’un chagrin à moi (qui commence à s’arranger, heureusement). bon courage, que tout aille bien.

  • Oh, te savoir triste me rends triste… car j’ai un peu appris à te découvrir au fil des jours à travers ce superbe blog !
    Je sais que ton chagrin passera…ils passent tous ! Accroche-toi au positif et les nuages seront moins noirs…puis une éclaircie…avant que le soleil ne vienne à nouveau te réchauffer.
    pleins de tendresse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *