SkinPerspective


L’autre jour, en feuilletant les pages d’un AirFranceMadame, je tombe sur cette photo sublime de Gisèle. Simple mais tellement belle. C’est bizarre mais en fait, cette photo créée comme une bouffée d’oxygène et me réconcilie avec un truc. je cherche quelques instants pour savoir avec quoi…

Je pourrais vous faire tout un laïus sur ces simple demies lunes de métal gris, sublimes sous ses pupilles bleues, mais je crois que c’est ailleurs que ça se passe. Cette peau, cette peau…  bien sûr! La photo n’est pas retouchée ET montre une vraie peau. Belle, belle. Gisèle hein, mais une peau véritable….

Même des naso-géniens ça peut être beaux! Cette peau! Je me suis rendue compte que je ne savais même plus à quoi cela pouvait ressembler dans une photo estampillée « Beauté ». Vous me suivez? Je ne suis pas contre la retouche, c’est pas le propos, surtout quand il s’agit de faire du 4×3, mais là, de ne pas en avoir (ou si peu qui sait) m’a comme … redonné espoir. Espoir double d’ailleurs : celui d’avoir un idéal de peau accessible (ouais ouais ouais, c’est Gisèle), celui de voir ce type de représentation de peau dans l’industrie de la beauté.

Il y a depuis quelques temps, un vrai truc sur la peau dans l’industrie et le marché cosmétique; Vous avez remarqué? Les rides, c’est presque plus graves, on n’a qu’à rire beaucoup et faire confiance en la vie. n’est déjà bon ça! En revanche, on veut une belle peau : de l’éclat, sans pore, sans tâche. Et paradoxalement, plus on tend vers ça, plus on voit des images de peau au delà de l’inaccessible-tellement-c’est-parfait : bah finalement des peaux imparfaites-tellement-c’est-moches. Tu peux faire toc toc toc dessus que ça bougerait pas. Le mieux n’est-il pas l’ennemi du bien?

Une amie, qui pourtant est très mode, me disait qu’elle ne consommait que peu de cosmétique, car elle ne se reconnaissait pas dans les images véhiculées. Ce traitement de la peau en fait très largement partie. Qu’en pensez-vous? Vous aussi ça vous dérange? Et ça ressemble à quoi pour vous une belle peau?

edit : la photo complète est ici

Il y a 4 années / Bouche 43 commentaire(s)

43 commentaire(s)

  • Personnellement, je me maquille très peu et pas tous les jours. Je n’aime pas l’idée de me cacher sous des tonnes de cosmétiques. A part pour les fêtes, et encore, pas toujours. Je me trouve plus jolie au naturel. Une belle peau pour moi, c’est une peau épilée là où il faut, nettoyée et hydratée. Mais ce n’est que mon avis et le maquillage va trèèès trèèès bien à certaines filles :)

  • J’apprécie, je rebondis ! A l’expo Helmut Newton au Grand Palais en ce moment, on peut voir des pores, du duvet sur les lèvres (si, si) et des poils (pubiens même, souvent). Et c’est beau. CQFD.

  • En temps que graphiste/photographe amateur Je ne dirait pas que ce n’est pas retouché, (ni la photo ni la fille) mais effectivement, il y a un grain qu’on ne retrouve jamais sur les pub des grandes marques de cosmétO. En tout cas la photo est très jolie. J’aimerais bien la voir en intégral.

  • J’oublie aussi petit à petit ce qu’est une vraie belle peau… J’aime beaucoup cette photo qui permet de remettre les idées en places. Dans le magazine Votre Beauté, les photos ne sont pas totalement retouchées (celle pour les modèles maquillées par Aline), ça fait du bien.

    Du coup, pour mon objectif « belle peau », j’y vais petit à petit. J’ai enrayé les imperfections, les pores dilatés et la brillance. Du coup, je m’attaque aux petites cicatrices que j’ai actuellement, avant de passer à un autre problème.

    Il y a des marques qui me parlent, comme d’autres non (notamment celle de la parfumerie, je ne m’y retrouve pas du tout). Je vais plus naturellement vers des marques bio ou des marques en-dehors de nos contrées (américaines ou asiatiques). Les prix sont plus accessibles et les résultats plus satisfaisants.

    Je ne pense pas atteindre un jour la perfection, mais depuis quelques mois, j’assume de sortir sans maquillage du teint, et cela me fait du bien. Je continue sur cette lancée et celle du « chaque problème en son temps ».

  • Comme j’ai une peau assez capricieuse (boutons réguliers sur le menton, cicatrices dues à des grattages compulsif, etc.), la peau est devenue pour moi une réelle obsession. Ca en devient quasi maladif, j’en suis consciente. Quand je rencontre une femme ou quand j’en vois dans les magazines ou sur les blogs, la première chose que je fais, c’est regarder leur peau. Et les envier, souvent…
    Pour moi, toutes ces photos de pubs hyper retouchées où les filles ont un teint de poupée, c’est une souffrance. Parce que je rêve d’une peau de bébé.
    Et c’est con parce que ces peaux parfaites qu’on voit à longueur de journée dans les magazines, elles ont justement un côté trop parfait qui les rend figées. Et un visage figé, c’est triste.
    Pour moi, une belle peau, c’est une peau lumineuse qui respire la santé, un teint uniforme avec des jolies joues rosées et de jolies rides d’expression, des rides de sourires.
    J’y travaille…
    :)

    Célestine

  • une belle peau, c’est une peau qui vit, bien hydratée, lumineuse, les pomettes légèrement rosies (par le vent, le vélo, l’émotion) et des imperfections qui nous appartiennent: des cernes souvent (moins en vacances), quelques petites rides qui montrent qu’on rit et qu’on vit…
    je ne me maquille quasiment jamais (sauf un peu de blush+mascara de temps en temps) j’aime sentir ma peau « libre ». J’avais souvent du mal avec la mauvaise mine de l’hiver, et en apprenant à hydrater ma peau et à en prendre soin correctement, j’ai découvert que bonne mine ne rime pas forcément avec bronzage: on peut avoir super bonne mine et être très pâle… si on a les joues roses et le regard qui pétille :)

  • Je suis tout à fait d’accord! Je me rappelle des pubs Helena Rubinstein avec Demi Moore honteusement retouchée alors que -indépendamment de la réussite chirurgicale- elle est probablement très belle au naturel.

    Pour moi une belle peau, c’est une peau bien hydratée donc pas ramollo, qui « vit »: des ridules, des rides, des tâches de rousseur et de la lumière si c’est clair.

  • Je me disais aussi, on voit de plus en plus de pores ces temps-ci, et c’est cool!

    Moi j’ai bientôt 27 ans, et je suis une phobique du fond de teint. Même le plus light, je le vois, et ça me stresse, ça fait faux. Je préfère une peau nue. J’ai souvent les yeux noircis au khôl et mascara, mais c’est tout. J’ai des pores un peu voyants sur la zone T, un léger duvet, des cernes, et quelques tâches de rousseur qui se baladent sur le nez… Mais globalement, ça peut aller, je ne me plains pas.

    Une belle peau, ce serait une peau lumineuse et saine, sans trop de boutons ni cicatrices, ni trop gros pores. Après, le reste… On s’en fiche. Une bonne hygiène, une bonne hydratation, un joli sourire, et hop! Jolie peau!

  • bon, gisèle elle mange des graines ,elle fait du yoga, elle boit pas elle fume pas etc etc….pas de gras pas de graisse….pffff moi je peux pas .j’aime trop la vie !
    mais à bientôt 40 ans , j’ai compris que quelques bricoles aidaient quand même à paraître 10ans de moins : un peu de sport (j’ai dis un peu….) boire du the vert ( bon c’est optionnel mais quand même je pense que ça aide pour les boutons) manger équilibré (dur mais on peut y arriver avec parfois du chocolat noir et parfois qq frites…mais si..)un mec sympa et drôle (mais oui ça existe c’est pas tous des cons de macho) et des soins réguliers du visage (je l’ai compris récemment et franchement ça a changé ma peau mixte )
    une belle peau est claire (des soins) propre (bon demaquillage même à 4h du mat’) et hydratée (pas besoin de mettre des cremes à 500 dollars…)
    bonsoir…..

  • Rah j’adore les petits trucs sous les yeux, je vais pomper le truc mais je sais pas comment je vais le tenir…
    Belle peau ? une peau de non long fumeur déjà…et je sais pas, un truc mimi que t’as envie de kisser ou de caresser avec le dessus de l’index !

  • Ouais, ça me plaît bien ces sillons naso-géniens pas retouchés. Pour les rides, euh je suis pas trop de l’avis que ça commence à devenir un truc relié au fait de faire confiance à la vie dans les journaux et que ça passe mieux dans les moeurs médias, mais c’est sûr que ça évolue, mais je n’ai pas vu cela.
    Pour le côté parfait de la peau, je trouve la mienne imparfaite, mais je la maquille très peu et je ne suis pas adepte du fond de teint même si j’en mets pour de grandes occasions. Je me dis que ma peau est le reflet de ce que je suis à l’intérieur et si je veux qu’elle ait un bon aspect, eh bien il faut que je mange plus sainement et que je l’hydrate mieux. Après j’ai fait quelques traitements dermatos et ma peau m’en a remerciée. Enfin bref, ma peau mieux je m’en occupe, mieux elle se porte ;-).

  • Donc voilà, je voulais dire un truc que je savais plus par coeur mais retrouvé. Je l’ai lu la semaine dernière dans le livre « mangez-moi ». « On met longtemps à comprendre sa propre peau, ce paradoxe d’être surface et enveloppe, de n’être qu’une et multiple : la peau du pied, la peau du cou, la peau du menton, la peau du sexe, la peau sur les côtes…  »
    Et aussi après  » je croyais connaitre ma peau mais un jour, une main posée sur ma nuque me fit comprendre que je me trompais : tout restait à découvrir. Là je résume et coupe, donc faudrait aller le lire ! buoana sera 😉

  • Alala! La peau de Gisèle!
    Bon Gisèle ça n’a pas toujours été ma copine! Déjà elle est sorti avec l’homme de ma vie Léo!!! ET oui Il y a 12 ans je sortais fièrement avec mon tee-shirt de Leo sur le dos!
    Et ensuite ce corps de rêve!!!

    Et pour finir cette peau! C’est officiel je déteste Gisèle!!!!

    Non sérieusement je veux son secret!
    J’en ai marre je me traîne une espèce de mini acné d’adulte là! Alors je me dis que ça fait plusieurs mois et que comme par hasard je remets du fond de teint poudre tous les jours depuis! Est-ce ça? Mais bon c’est un peu une histoire sans fin! On applique du fond de teint, un bouton apparaît donc on en ajoute d’avantage pour le cacher et ainsi desuite!

    Alors si il y a une recette miracle! Parce la seule raison pour laquelle je me maquille c’est que parfois j’ai des boutons (90% hormonaux) et j’ai la peau qui rougit vite vers le nez et avant les pommettes et comme si je mets du blush ça me fait une tête de tomate…
    Oulala je me suis fatiguée toute seule là!

    SI tu as une idée de génie Mai je suis preneuse!

    Sinon, je séteste tjs Gisèle 😀

    Gros bisous!!!

  • Pour moi, une peau parfaite n’est pas une peau de blanche (désolée, med goûts sont ainsi faits). Quand j’étais petite, j’étais pâmée d’admiration devant Waris Dirie et plus tard Katoucha Niana. Je trouvais leur peau lisse, lumineuse, glowy, bref et parfaite. Ce n’était pas les vêtements qui les sublimaient mais l’inverse. Gong Li aussi possède une peau incroyable qui accroche la lumière.

  • Ce qui me plait en lisant ton article et les commentaires, c’est de me dire que la beauté n’est pas unique! Rassurant! Une chose que je sais mais que j’oublie parfois (souvent) en regardant les magazines féminins.

  • Je me souviens d’un Citizen K de l’année dernière avec Mélanie Thierry, telle quelle. Le choc. Les photos pas retouchées, on n’est tellement plus habitué(e)s. Des pores, des cernes… Les filles n’en sont pas moins belles mais plus humaines. Et il faut bien l’avouer, comme tu le dis, c’est rassurant.
    xxx
    Louise

  • Je viens d’apprendre le mot « nasogénien » :)
    Comme l’a dit un commentaire plus haut, Gisèle a beau être sublimissime… elle mène une vie d’ascète! Et moi j’aime trop boire/manger/glander au lit le dimanche matin avec mon amoureux pour avoir un teint aussi rayonnant! Donc tant pis pour les pores (un peu) dilatés et vive la bb cream!

    bonne journée à toutes/tous <3

  • Depuis mon adolescence, je suis obsedée par le fait d’avoir une belle peau, et le jour ou j’ai commencé à arrêter de regarder mon visage collée au miroir (limite si j’avais pas une loupe), de me mettre du fond de teint pour me cacher, de tripoter mes boutons, de me comparer, de me plaindre,… Hé ben ça a été beaucoup mieux! Je me nettoie le visage matin et soir même si je ne me maquille pas, j’utilise des crèmes naturelles/bio (Dr.Hauschka, Caudalie), je me fais des bains de vapeur, des masques, des gommages, des massages à l’huile, je ne touche plus au bouton mais met du roll-on sos imperfections à la citronnelle de chez Sanoflore pour ne pas que ça s’infecte et pour que ça parte plus vite. Je bouge, je mange bien,bois assez, je ne fume pas, ne bois pas d’alcool,… Il faudrait que j’apprenne à dormir mieux et j’ai également besoin de soleil!
    Pour moi une belle peau c’est une peau nue, sans artifices. Une peau naturelle qui s’assume, la beauté c’est s’assumer, pas se cacher, s’accepter. Une femme avec des défauts mais qui est gentille et sourit fait oublier ses imperfections, mais une fille zéro défauts hyper complexée fait moins attirante… La beauté ne m’attire pas de toute façon, je préfère le charme!

  • J’ai fait un stage dans le monde du graphisme/mode.
    Et à 99% sur que cette photo est retouchée ! C’est juste que la retouche est plus légère, et surtout bien foutue :)

    Mais Gidèle reste malgré tout une très belle femme !

  • Ben oui c’est primordial le teint, frais comme après avoir descendu la colline à vélo avec un petit crachin en pleine face ! Ca se traduit quand on habite en ville par des cotons et des cotons de démaquillant, d’eau de rose et autre lotion qui enlève le poids d’une journée même si on n’a pas de maquillage. Mon problème de citadine est que la peau est agressée par le chaud et froid, l’eau calcaire, la pollution, ce problème qui était souvent lié à l’hiver est vrai tout au long de l’année. J’ai laissé tombé les crèmes antirides trop desséchantes et me tartine de Nivea, même les produits Laroche Posay ne suffisent pas. Cette crème épaisse me pèse un peu de temps en temps mais la peu qui gratte et les plaques rouges c’est pas possible. Un truc me reviens, le brumisateur était une grosse découverte !

  • C’est exactement ça, les photos beauté sont tellement ireelles, que finalement, ça ne déclence plus aucune envie …. Jamais la moindre ridule (surtout le fameux sillon nasogénien qui existe chez tout le monde), rarement un grain de beauté … On se dit que c’est pas la peine de prendre exemple. La photo de Gisèle est vraiment cool !

  • On a toujours parlé du « grain de peau » eh bien voilà, j’aime les peaux dont on devine la pulpe, les peaux nues, à fleur de peau, je me pâme devant les tâches de rousseur, les grains de peau serrés, les peaux naturellement veloutées, la peau glowy d’après le sport ou d’après l’amour…Je soigne ma peau avec attention, ne la bombarde pas de soins compliqués ni de composants savants, ne me maquille quasi pas, fréquente le soleil avec raison et sous protection (je ne crains pas la peau légèrement abricotée), j’aime sortir peau nue, légèrement cernée, un trait de mascara et un soupçon de blush comme seuls artifices, c’est comme ça que je me sens belle, quand ma peau reflète mon équilibre et ma bonne santé (je vous rassure, c’est très relatif)…
    j’aime les peaux saines, les rides quand elles ne sont pas dues au stress ou à la méchanceté…Et en regardant les photos de Gisèle, je me dis qu’on peut être une fille saine et avoir un grain. Ouf !

  • Il est temps qu’on revienne à la verité sur les photos. Marre de toutes ces photos hyper retouchées qui ne correspondent jamais à la réalité. Peau irréelle, corps où on enlève le maximum de kilos et de rondeurs etc….
    Au nom d’une société qui prime la jeunesse même si elle est fausse.
    Vive le naturel d’une peau même si elle n’est pas parfaite.
    C’est pour cà que j’aime beaucoup ton blog Timai (le botox n’est pas bon… )

  • Oui, hein, pas d’emballement : cette photo est retouchée. Elle est bien retouchée, effectivement, pas lissée à outrance, mais retouchée quand même 😉

  • ah les histoires de peaux…tout au long de ma carrière dans l’esthétique je me suis rendue compte qu’une belle peau n’avait pas du tout la même signification pour tout le monde. Pour moi avoir une belle peau c’est avoir un joli teint et un peau soignée peu importe les petites imperfections et les petits défauts les rides me gênent moins que la perte d’élasticité , vous savez ces histoires d’apesanteur..triste réalité mais au fait je serai assez pour la correction de visage pour nos stars qui ont été souvent sacrifié leur beauté auprès de médecine ou chirurgie esthétique.Je plaisant un peu bien sûr mes amies..

  • Ce que j’aime par dessus tout sur cette photo de Gisèle c’est ses cils… Ils ont l’air si soyeux, si profonds qu’ils me font penser au duvet « naissant » sur les petites têtes des nouveaux nés….v’trouvez pas ?

  • Gisèle elle est belle, une brésilienne comme ça, ça court pas les rues.
    Pour moi une belle peau c’est surtout une peau qui donne l’impression de respirer, qui laisse le rose aux joues, et les lèvres nues.

    Je me maquille très peu, j’ai lu quelque part qu’en occident on a moins tendance à rechercher cette perfection sans défaut, alors que les américaines seraient plutôt influencées par une image très lisse qui donne une mode du Fond de teint à outrance vraiment très laide.

    En tout cas chouette petit article mamzelle :)

  • Moi non plus, je ne me maquille presque pas la peau, sauf quand j’ai vraiment de grosses rougeurs (et encore, un grain de riz de BB crème et c’est parti!)

    Sinon, ce que j’adore par dessus tout dans cette photo de Gisèle, ce sont ses petits grains de beauté et ses taches de rousseurs! :)

  • Mon dieu ce qu’elle est sublime cette Gisèle !!!

    Depuis quelques mois, je n’applique qu’un peu de correcteur sur mes petites imperfections, un peu de blush sur mes pommettes et rien d’autre …. fini les fond de teint et anticernes qui masquent et étouffent l’expression du visage !

    Je trouve qu’il y a même quelque chose de rassurant à voir le grain de peau, les ridules, les zones de lumières, les zones d’ombres …. c’est un visage qui vit et qui s’exprime :-)

    Merci Timai pour ta façon d’aborder la beauté, la vraie 😉

  • Euh….Moi! j’ai une assez jolie peau
    Merci papa, merci maman!
    mes gênes et un très bon démaquillage !
    mais je mets le mm fdt que le tien depuis des années pr unifier les zones « à problèmes » : tâches par ex.
    Je trouve dommage de ne pas profiter de toutes les possibilités actuelles d’avoir un joli teint ,bizarre de diaboliser le maquillage, non? C’est quand mm un plaisir, non?
    Bises

  • Plus de fond de teint maintenant que tu nous as fait connaitre la BB cream Erborian ! c’est dingue comme le concept est copié d’ailleurs.

  • On m’a souvent dit que j’ai une belle peau et pourtant l’Oréal aurait mis la clé sous la porte si j’étais la cliente type. ( j’avoue quand même que je dois dire merci à la génétique)
    Je ne crois pas aux crèmes, je crois au repos, à la joie, au soleil à faible dose, pas de cigarettes, suivre son feeling quand on ressent un besoin de sa peau. Je vais avoir 33 ans et je me dis que peut être que faudrait que j’hydrate ma peau de manière plus constante ( mais vu qu’on me donne une vingtaine d’année dans les bons jours j’ai de la marge :))))). )
    Hier je suis allée voir une conférence de Julien Kaibeck qui parle de slow cosmétique plus naturelle pour de vraie et en même temps quand il donne le détail d’un produit cosmétique classique je comprends pourquoi je n’ai jamais approché ça de ma peau, comme les teintures d’ailleurs. Je pense que je vais m’inspirer de son travail pour une routine de soin sympa et abordable
    La cosmétique actuelle ne vend plus un rêve, elle vend de l’illusion en s’appuyant sur nos peurs, nos manques…pas cool.
    Pour le fond teint ..C’est quoi!!! Mdr

  • Et pour revenir sur gisèle, les demis cercles argentés à la racine du cil juste un truc de dingue, cette symétrie avec les yeux, mystique, j’adore.

    En passant, je crois que tu as changé ta façon d’annoncer tes articles sur FB résultat je passe un peu à côté…la newsletter ça serait cool si c’est possible. Merci ^^

  • La peau est pour moi la BASE, je veux dire que si on a une belle peau, c’est bien plus facile de paraître jolie ! J’essaie donc d’en prendre le plus soin possible, mais il m’arrive d’avoir des poussées de petits boutons, etc. et je n’aime pas cela ; j’aime avoir la peau assez unifiée (étant très pâle, on voit vite un bouton !). Toutefois, ma « dream-skin » est une jolie peau avec des tâches de rousseur. Voilà pourquoi je me réjouis que l’été arrive : avec un tout petit peu de soleil, je vais être tachée de rousseur (de manière soft, mais ce n’est pas grave).
    En tous cas, ce portrait de Gisèle est sublime. Elle est toujours très naturelle, même dans la manière dont elle s’habille. J’aime beaucoup. Elle n’en fait pas des tonnes et c’est ça la vraie beauté. :) Voilà aussi pourquoi j’adore tes vidéos make-up : tu ne mets pas trois cent cinquante couches de fond de teint, tu m’as fait découvrir la BB cream, et pourtant, il y a toujours une superbe touche de couleur, etc… J’adore j’adhère ! MERCI ! :)

  • Je trouve que la société actuelle veut nous enfoncer dans le crâne qu’il n’y a qu’une seule et unique façon d’avoir de la valeur. Nous somme tous différents et avons chacun des critères de beautés différents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *